Tribune : Perturbateurs endocriniens: le niveau de protection actuel est-il illusoire?

Mediapart – Le Club
Par Les invités de Mediapart

tribune10.10.jpg

« Il est temps que, face à la menace des perturbateurs endocriniens et au temps perdu du fait de la pression des lobbies, la politique européenne privilégie enfin la santé environnementale », alerte un collectif de chercheurs et de médecins au sujet de la contamination chimique de notre environnement et de nos organismes. Ils appellent à mettre en place le principe de précaution, « l’un des fondements de la législation européenne ».

La contamination chimique de notre environnement et de nos organismes est une composante majeure de la crise écologique actuelle, particulièrement par les perturbateurs endocriniens (PE). Dans le cadre du règlement « pesticides », l’Union Européenne a adopté une définition fin 2017, mais celle-ci permet-elle vraiment de protéger les populations ? Autrement dit, se contente-t-elle d’éliminer quelques molécules ou met-elle en oeuvre le principe de précaution pourtant l’un des fondements de la législation européenne ?

>> Lire la suite

 

Tribune : « Sur l’impact des pesticides, la recherche scientifique doit éclairer la décision publique »

Le Monde
Tribune

L’appel à projets annoncé par le gouvernement le 9 mai ne suffira pas à couvrir l’ensemble des problématiques liées à l’utilisation de ces produits, déplore un collectif de près de 260 scientifiques, qui prônent une gestion plus ambitieuse « au nom du bien commun ».

Malgré la multiplication des plans annonçant leur réduction depuis plus d’une décennie, l’utilisation des pesticides en agriculture continue d’augmenter en France. Face à ce constat, le gouvernement lancera début juin le programme prioritaire de recherche « Cultiver et protéger autrement », doté de 30 millions d’euros. Ce dispositif est conçu pour développer des solutions de remplacement agronomiques et technologiques aux pesticides et les déployer ensuite vers les agriculteurs. Mais les travaux sur les impacts des pesticides sur la santé humaine et environnementale et les coûts que ceux-ci impliquent pour la société sont exclus des appels à projets.

Le 9 mai, le gouvernement a annoncé le lancement d’un appel à projets sur les effets des pesticides dans le cadre d’Ecophyto2 +. Doté de seulement 2 millions d’euros, il ne permettra pas de couvrir toutes les problématiques. Pourtant, la connaissance de l’étendue et de la profondeur des impacts des pesticides et la façon dont ils pèsent sur la société est un levier indispensable pour accélérer la transition vers d’autres modes de production, et complémentaire au développement d’alternatives aux pesticides. Pour être à la hauteur des enjeux, une programmation plus ambitieuse est nécessaire.

>> Lire la suite

Peut-on produire une expertise scientifique au-dessus de tout soupçon ?

France Culture – Du grain à moudre
Par Hervé Gardette

738_041_pin001as

Crédits: The Kobal Collection / Kobal / The Picture Desk – AFP (publication en ligne sur le site de France Culture)

Expertise : examen de quelque chose en vue de son estimation, de son évaluation (Larousse)

Alors que l’Europe s’apprête à adopter une réglementation sur les perturbateurs endocriniens, un groupement de scientifiques alertent sur les lobbys industriels jouant les “marchands de doute”. Comment lever ce doute, alors que les connaissances scientifiques semblent suffisantes aujourd’hui pour mener une action forte contre ces perturbateurs endocriniens ?

Avec:
Barbara Demeneix : professeur, responsable d’une équipe mixte CNRS-MNHN et spécialiste des perturbateurs endocriniens
Stéphane Foucart : journaliste au Monde, chargé des sciences de l’environnement
Mathias Girel : Directeur des études du département de Philosophie, Ecole normale supérieure

>> Réécouter l’émission

Les échos de la terre : enquête sur les perturbateurs endocriniens

France Culture – Les Echos de la Terre
Par Aurélie Luneau

En seconde partie de l’émission (45′), place au partenariat avec le service Planète-Science du Monde, dans « Les Echos de la terre » et à l’enquête  sur « Les perturbateurs endocriniens : la fabrique d’un mensonge », pour reprendre le titre de l’article écrit par Stéphane Horel ; une journaliste qui travaille depuis des années sur ce sujet hautement délicat, entre intérêt politique, enjeux économiques et question de santé publique. Pourquoi Bruxelles tarde t-elle à s’équiper d’une réglementation spécifique ?
Invitées: Stéphane Horel et Barbara Demeneix.

>> Réécouter l’émission

Tribune : Halte à la manipulation de la science

Dans une tribune publiée dans Le Monde, près de cent scientifiques dénoncent la fabrication du doute par les industriels, déjà à l’œuvre dans la lutte contre le changement climatique.

Articles parus dans Le Monde le 30/11/2016 (Edition Abonnés) :

>> Halte à la manipulation de la science (Tribune)
>> Let’s stop the manipulation of science

>> Perturbateurs endocriniens : la fabrique d’un mensonge (par Stéphane Horel)

>> Perturbateurs endocriniens : un déni de l’état de la science (par Stéphane Horel)

>> Perturbateurs endocriniens : l’ingérence des Etats-Unis (par Stéphane Horel)

5039859_7_cd3d_2016-11-25-85bd1dd-17950-1idu7jr-e1mfvtpgb9_9626b1515129bc00d62b7ee1af2f9a59

© Olivier Bonhomme, LeMonde.fr


Les médias en parlent : France Info, France InterSud Ouest, BFMTV, Ouest-France, Sciences et Avenir, Radio ClassiqueTélérama, LCI, Le Courrier Picard, L’Express, France Soir, Europe 1, 20 minutes, La Presse, etc.