« Demain, tous crétins ? », quand les perturbateurs endocriniens troublent notre cerveau (La Croix)

La Croix 
Par Denis Sergent

demain-tous-cretins (1).jpg

Baisse du QI, troubles du comportement, autisme… De plus en plus d’endocrinologues et de neurobiologistes mettent en cause l’augmentation des perturbateurs endocriniens. Avec de bons arguments.

« Nous entravons le développement intellectuel de nos enfants… Dans quelques années, nous nous demanderons comment a-t-on pu en arriver là ? », s’interroge franchement Thomas Zoeller, endocrinologue à l’université du Massachusetts, dans ce documentaire interpellant de Sylvie Gilman et Thierry de Lestrade, déjà diffusé sur Arte, qui permet de bien comprendre ce vaste et complexe problème.

>> Lire la suite