Levothyrox : une biologiste hausse aussi le ton (Le Parisien)

Le Parisien
Par Florence Méréo

« Ce que nous vivons manque de responsabilité médicale, notamment pour les femmes enceintes. Certaines ont changé de formulation, sans même le savoir, pendant leur grossesse. Elles ont dû faire des ajustements plus ou moins importants. Or les taux d’hormones thyroïdiennes lors d’une grossesse influent sur l’enfant à naître, pour la structure de son cerveau et son QI. »

>> Lire l’article