Zoom sur les perturbateurs endocriniens sur France Inter

France Inter – Le téléphone sonne
Par Nicolas Demorand

640_maxnewsworldfour129359

La plupart des mueslis contiennent des pesticides. D’après une enquête de Générations Futures, tous les mueslis non bio contiennent des résidus de pesticides, dont certains sont des perturbateurs endocriniens. © Maxppp / Le Républicain lorrain

La Commission européenne a renoncé en décembre à soumettre au vote sa proposition de réglementation des perturbateurs endocriniens.

Couches pour bébés, shampoing, dentifrices, cosmétiques, plastiques, l’eau, les pesticides… La liste n’est pas close mais elle donne une idée de l’ampleur, de l’emprise des perturbateurs endocriniens. On les soupçonne fortement d’être responsables de nombreuses maladies modernes qui seront détaillées dans l’émission.

Invitées de l’émission:
Barbara Demeneix et Stéphane Horel

>> Réécouter l’émission

Advertisements